Éditions John Doe

Le jeu de rôle est mort
mais personne n'est venu réclamer le corps

Oltréé !

Le Gran’livre

Couverture d'OltrééDe courageux patrouilleurs parcourent les ruines d’un empire défunt. Diplomates, protecteurs, éclaireurs ou bâtisseurs, ils sont guidés par un idéal qui les pousse sans cesse à affronter mille dangers pour rebâtir un monde meilleur. Jour après jour, ils regagnent des territoires perdus, y rencontrent des communautés méfiantes, affrontent des créatures légendaires.

LA CIVILISATION EST À CE PRIX.

OLTRÉÉ ! revisite les codes des jeux de rôle médiévaux fantastiques qui font notre bonheur depuis plus de trente ans avec des techniques et des outils modernes. Vous y jouez ces patrouilleurs, mais pouvez également influencer directement les décors et les évènements qui se tiendront sur leur route. Le meneur de jeu est aidé par de nombreux outils pour créer une région des plus passionnantes, peuplée de factions, d’intrigues, de ruines et de lieux à explorer, mais cet univers ne prendra réellement vie qu’au fur et à mesure des contributions de toute la table et des objectifs que vous vous fixerez. Ainsi, alors que vous en découvrirez les mystères, vos personnages auront de plus en plus de choses à voir et à faire, de choix à effectuer et de priorités à établir.

ALORS, ARMEZ-VOUS ! SAISISSEZ VOTRE HARNOIS !
ET LANCEZ À PLEINS POUMONS L’APPEL DE LA PATROUILLE : OLTRÉÉ !

Vous trouverez dans ce jeu :

  • le gran’livre du fortin, réservé au meneur de jeu, comprenant les mécaniques de jeu, les règles de création du personnage et d’utilisation des différents jeux de cartes, tous les conseils pour animer un jeu de rôle Bac à sable, des outils pour créer et développer une région de jeu, animer ses factions et instiller de la tension et des complications dans les aventures de la patrouille, un bestiaire complet et une région prête à jouer.
  • le manuel du patrouilleur, entièrement dédié aux joueurs, regroupant toutes les informations dont ils auront besoin en cours de jeu : les peuples, les motivations, les vocations et les métiers, les langues, la magie et la religion, l’alchimie, les suivants, les compagnons animaux et toutes les feuilles de personnage et de références nécessaires…
  • 108 cartes à jouer, pour le meneur et les joueurs, divisées en trois jeux : 36 cartes de patrouille, 54 cartes d’exaltation et 18 cartes de persécution.
  • un écran de jeu organisant tous les outils dont le meneur de jeu a besoin pour animer une séance de jeu.
  • une carte vierge à hexagones numérotés pour créer votre propre région.

Oltréé ! – Un livre de 144 pages, 1 livret de 36 pages, 1 écran, 1 dépliant, 108 cartes à jouer le tout en Noir & Blanc – Prix public conseillé 42 euros.

Le Compagnon

Oltree ! Le CompagnonGrâce au Gran’livre d’Oltrée !, vos joueurs ont découvert les plaisirs de l’exploration, de l’aventure et de la saga régionale au long cours. De quoi remplir une vie de patrouilleur et quelques campagnes dans des environnements variés. Mais voilà, qu’il posent des questions bizarres ou ont envie de visiter des endroits exotiques. Heureusement, le Compagnon répond à toutes ces attente, et apportent même quelques bonus inattendus.

Le chapitre intitulé Du patrouilleur clarifie, corrige ou complète les règles du jeu. Il propose aussi de nouveaux talents, métiers et capacités. Tout ce qu’un manuel du joueur doit offrir, le border et le foisonnement en plus.

Du fortin propose le même genre de réjouissances, mais pour le fortin des patrouilleurs ! Une base en kit à construire, agrandir et améliorer.

Des puissances ajoutent à vos campagnes des forces locales opposées ou alliées au fortin, ainsi que toutes les mécaniques pour les animer, les gérer et les combattre sans frôler la crise de nerfs.

La fantasy d’Oltrée ! subit ensuite une sacrée mutation avec la possibilité de jouer dans de nouveaux cadres d’aventures. La cité, un cadre urbain avec politique et ruelles sombres ; les abysses, profondeurs post apocalyptiques d’un monde où le Père des monstres a gagné ; les océans, où l’exploration, commerce et piraterie se mêlent sur des ponts agités de houle. Chaque cadre est proposé avec ses règles additionnelles et ses astuces maison. Pour peupler ces décors, Des créatures ajoutent les bestioles qui manquaient à l’appel du Gran’livre, et celles nécessaires aux nouveaux cadres de jeu.

Port épice, qui clôt le livre, est une cité exemple qui rassemble les concepts utilisés dans le compagnon, les met en scène, et jour avec les nouvelles règles pour les mettre en lumière. C’est aussi un cadre instantané, pour ceux d’entre vous qui voudraient se lancer dès ce soir…

Oltrée !

Le Compagnon – Un livre de 250 pages, 36 nouvelles cartes à jouer le tout en Noir & Blanc – Prix public conseillé 30 euros.

Ressources