Éditions John Doe

Le jeu de rôle est mort
mais personne n'est venu réclamer le corps

Icons, seconde édition : Ce qui a changé !

14 octobre 2018

 

Bonjour à tous

John Doe lancera très prochainement (avant fin octobre) une précommande participative pour la seconde édition d’Icons, Icons : Rassemblement ! Voici un petit aperçu des changements majeurs apportés par cette nouvelle édition du jeu de Steve Kenson.

Une illustration de Dan Houser

  • Les adjectifs décrivant les personnages (de Faible à Cosmique) sont employés plus fréquemment pour représenter l’échelle des capacités.
  • Les Actions que les personnages peuvent entreprendre durant leurs cases sont mieux définies. Les actions supplémentaires n’existent plus : les retours nous ont convaincu qu’elles entraînaient de la confusion et que les joueurs avaient tendance à ne pas les utiliser. A la place, les personnages reçoivent la possibilité, à chaque case, de réaliser une Action, un Mouvement, et ont plusieurs opportunités de Réaction et d’Interaction.
  • Une table de référence, qui permet d’avoir une idée de ce que les valeurs des niveaux représentent dans le monde réel, est incluse.
  • Le terme « Points de Ténacité » est utilisé pour différencier les ressources que les personnages peuvent dépenser en cours de partie, de leur niveau de Ténacité, qui ne varie pas.
  • Le système de jet de dés par défaut devient : Effort (Capacité Active + 1d6) – Difficulté (Capacité opposée / Niveau de difficulté + 1d6) = Marge. Les statistiques restent les mêmes, mais cela permet de ne pas avoir à « renverser » la mécanique quand les PNJ agissent, ou vice versa. La méthode originale (d6-d6) – et quelques autres – sont présentées sous la forme de règles optionnelles.
  • Un degré de succès marginal a été ajouté, permettant d’obtenir sept degrés de marge : échec massif, majeur et modéré, succès marginal, modéré, majeur et massif.
  • La règle d’Effort combiné est plus largement utilisée.
  • Les « tests pyramide », permettant d’enchaîner différents tests tendant à un même but, sont maintenant intégrés au chapitre « Les bases», après leur apparition pour la première fois dans le scénario Sidereal Schemes of Dr. Zodiac. Les modificateurs et variantes de ces tests pyramide, présentés dans le supplément v1 Team-Up, sont également inclus.
  • Les Atouts et les Failles sont maintenant confondus dans les Aspects et le nombre d’Aspects initiaux a été réduit à 3. Les Aspects sont activés à la fois pour créer des avantages ou pour causer des complications aux personnages.
  • La section sur les Aspects présente plus d’informations sur comment créer et apprendre des aspects, supprimer des aspects temporaires, activer les aspects à travers des manœuvres et des choix tactiques, et pas seulement en dépensant des points de Ténacité.
  • La règle de « fixer la marge » a été remplacée par une notion plus simple d’Effort soutenu, qui se résume à un simple bonus de +2 et laisse de côté les divers prérequis que personne n’utilisait de toute façon. La notion de focused effort (traduit en v1 par « chercher un avantage ») est maintenant inclue dans la notion de prouesse. Une option permettant de « pousser une capacité » est ajoutée.
  • Les complications causées par l’activation d’un Aspect incluent : le défi, la compulsion, le handicap, la difficulté accrue et la case perdue. Steve a parfois évoqué la notion « d’interférence éditoriale » mais il n’a finalement pas retenu ce concept dans la version finale (trop méta et, en toute franchise, un peu trop lié au cynisme des fans de comics).
  • La section sur les prouesses a été étendue. Les prouesses ne concernent plus seulement les pouvoirs mais aussi les capacités surhumaines (niveau 7+) et les spécialités au niveau Maître.
  • La section sur les Dégâts inclue des options pour gérer les sbires, pour augmenter la létalité du jeu, gérer des séquelles, et ajoutent différents effets de dégâts aux effets classiques que sont projeter, étourdir et tuer.
  • Il y a deux exemples détaillés de jeu, l’un dans le chapitre « Les bases», l’autre dans le chapitre « Action ! ».
  • La table de détermination des pouvoirs a été légèrement modifiée pour changer – à la marge – les probabilités de générer certains pouvoirs (principalement pour obtenir des pouvoirs de Mouvement plus fréquents que les Pouvoirs mentaux).
  • Il existe maintenant une table optionnelle pour déterminer aléatoirement les spécialités de votre personnage (mais vous pouvez, comme avant, les choisir vous-même).
  • Les Pouvoirs ont été alignés avec les éléments du supplément « De grands pouvoirs » et utilisent plus souvent les Aspects en tant que modificateurs. L’accent est placé sur les pouvoirs de base, avec des descriptions condensées, laissant les descriptions plus détaillées, les listes d’extras et de limites et les skins de pouvoirs pour le supplément « De grands pouvoirs ».
  • Les Extras et les Limites de « De Grands pouvoirs » sont néanmoins inclus.
  • La description des Pouvoirs se fait maintenant dans l’ordre alphabétique, afin de pouvoir s’y référer plus facilement en cours de jeu.
  • Une version condensée du chapitre sur les gadgets, tirée du supplément « De grands pouvoirs » est inclue, avec de nombreux exemples d’équipement.
  • Un système simple d’Initiative a été ajouté (test de Coordination, le plus haut résultat agit en premier).
  • Les Actions sont divisées en différents types (Mouvement, Action, Réaction, Interaction) et sont plus clairement définies.
  • Une option pour des Interludes (des scènes narratives qui activent les Aspects et génèrent des points de Ténacité, qui peuvent alors être mis de côté ou utilisés immédiatement pour faire preuve de perspicacité, activer une retcon ou récupérer) est présentée dans le chapitre « Mener le jeu ».
  • Les conseils au Meneur de Jeu ont été revus et augmentés.
  • Le développement du personnage est détaillé dans un système de Victoires & Évolutions.
  • Le système de création de super-vilain, originellement paru dans le supplément v1 Villainomicon, a été inclus.
  • Une version revue du système de création d’univers, originellement paru dans le supplément v1 Team-Up, a été inclus.
  • Neuf profils de héros et neuf profils de super-vilains sont inclus dans l’ouvrage.
  • Un glossaire détaillé a été ajouté à la fin de l’ouvrage.
  • Et naturellement, Icons : Rassemblement ! propose de très nombreuses illustrations signées Dan Houser.

Tout ce qui précède résume les points saillants de cette seconde édition. Il y a aussi de nombreux petits ajouts, réglages et ajustements, mais le cœur du système reste inchangé. En se contentant de consolider les aspects (ou pas, il n’y a, a priori, pas de limites au nombre d’aspects d’un personnage) et d’ajuster les pouvoirs, vous pouvez utiliser d’anciens personnages, publiés pour la v1 ou créés par vos soins, quasiment tels quels.

Source : Blog de Steve Kenson